Les 5 meilleurs jouets pour les enfants

Les 5 meilleurs jouets pour les enfants

Les 5 meilleurs jouets pour les enfants

Les 5 meilleurs jouets de tous les temps sont: un bâton – une boîte – de la ficelle – un tube en carton – de la terre!
Pourquoi ? Ils invitent à tous les possibles! Ces 5 objets peuvent s’adapter à une gamme d’objectifs et de rôles presque infinie de l’imagination des enfants ! Un bâton peut par exemple servir à tracer des motifs sur le sol, il peut se transformer en baguette magique, en télescope, en canne, en épée, en sabre laser, en charpente d’une cabane… Un tas de bâton deviendra vite une cabane, une tour, une chaise, une maison, une cachette, un pont… Une grosse bûche de bois permettra aux enfants de tester leur force physique.
Dehors, les bâtons et la terre sont accompagnés de toute une variété d’objets qui font de la nature un espace de jeu irrésistible et difficile à concurrencer (pierres, feuilles, fleurs, écorces, pommes de pin, graines, petits cailloux…). L’enfant va souvent y ajouter l’élément eau qui accentue l’intérêt et le plaisir du jeu.
Les très jeunes enfants n’ont pas besoin de jouets mais d’objets naturels et du quotidien à disposition dans un panier. Des ustensiles de cuisine en bois, des casseroles, soucoupes en plastique, une pelote de laine, des boîtes en carton de toutes tailles, des morceaux de tissus feront l’affaire et leur joie. Ces objets variés par leurs textures, leurs formes, leurs matériaux, leurs usages, leurs poids, leurs tailles font le bonheur des enfants. Ils ont un impact puissant dans la motivation et le plaisir qu’ils procurent aux enfants contrairement à la majorité des jeux industriels.
Pourquoi ces « jouets » sont-ils si importants pour le développement des enfants ?
Ils permettent la manipulation et favorise la motricité de tout le corps.
L’imagination des enfants s’enflamme à mesure qu’ils inventent des jeux avec les objets disponibles dans le bric à brac de l’intérieur ou du dehors ! Les enfants apprécient d’autant plus les 5 « jouets » mentionnés qu’ils se prêtent à des jeux non structurés, sans conseils ni supervision des adultes.
Inspiré du livre : « Comment élever un enfant sauvage en ville », l’auteur, Scott D. Sampson

Post a Comment