Ne rien faire à tout âge, pourquoi?

Ne rien faire à tout âge, pourquoi?

Pour nous libérer de l’espace et du temps! Paradoxalement, de nos jours, il est presque nécessaire de « programmer » ces moments où nous sommes juste là, présents, sans but précis. Nous sommes tellement assaillis de sollicitations, d’invitations via les médias et le numérique, qu’il est devenu difficile de s’ennuyer en paix !

Ne rien faire, cela fait peur et est mal vu! Ne se retrouverait-on pas dans du désœuvrement? Etat négatif d’inaction!

Mais dans désœuvrement il y a oeuvre, étape qui précède la naissance d’un mouvement créatif! Avant le mouvement qui pousse à l’action, il est nécessaire d’avoir un temps où l’on ne fait rien! Temps où on peut se poser, se reposer, être là, être dans un moment de tranquillité… Se mettre au repos! Flâner! Rêver! Dormir! S’offrir un lieu et un temps pour cela est essentiel à son équilibre mental et psychologique. Il nous permet de nous régénérer, de retrouver l’envie de… l’énergie de… Ce temps si bénéfique pourra ensuite se transformer en une impulsion à l’action, à la créativité. A tout âge, accueillons dans la joie ce temps de pose pour que quelque chose puisse à nouveau jaillir de nous!

Enfants et adultes faisons-nous ce beau cadeau! Pour les enfants, il est également essentiel, il les aide à se construire et à grandir car ils apprennent à vivre avec eux-mêmes, à découvrir les trésors de leur solitude, à être mis en contact avec les potentialités qu’ils ont en eux! Cela va les enrichir et les renforcer! Laissons-les s’ennuyer, ne cherchons surtout pas à combler ces temps si précieux!

Du point de vue des neurosciences, il a été démontré que pendant les temps de non-action prolongée, le cerveau se positionnait dans un mode par défaut où la mémoire se consolide et alimente notre auto-biographie.

C’est donc autant essentiel et vital pour les enfants que pour les adultes!

  

Post a Comment